Ma réponse aux idées reçues du japonais

Je suis tombée par hasard sur un article "Je crée mes poupées japonaise" destiné certainement aux enfants curieux et fans du Japon..
Et je me suis dit que c'était une occasion de parler du japonais ! ou plutôt des idées reçues du japonais auxquelles je souhaite faire quelques commentaires.

Voici l'article en question :

342076_poupee.jpg



C'est la couverture. Oui, c'est une représentation d'une "japonaise".
Très bien.
J'ai regardé de plus près l'article en question et voici la page qui m'intrigue..

342077_poupee_japonaise3.jpg



Je reprends le texte : "Sais-tu que le japonais s'écrit de droite à gauche, et que chaque signe représente un mot?"

Ma réaction : - Ah, bon? Mais, depuis quand ?!

"Par exemple, "bonjour" s'écrit : お早う"

Ma réaction : - Oui, tout à fait..

Laissez-moi examiner la première phrase!

"Sais-tu que le japonais s'écrit de droite à gauche*1, et que chaque signe représente un mot*2?"

 
*1 : Déjà, quand le texte donne un exemple comme "お早う" [ohayou], il ne se rend pas compte que cette expression se lit de gauche à droite?... C'est à dire que les Japonais écrivent de droite à gauche pour lire de gauche à droite?? 
 
342078_taiyan.jpg

Okay..

Je pense plutôt qu'on écrit de gauche à droite sur la ligne horizontale.

Il est vrai qu'en japonais, on peut également écrire de haut en bas sur la ligne verticale.

A ce moment là, on peut dire qu'on écrit de droite à gauche*

*sous conditions

342079_kyokasho.jpg

 
Ensuite, "et que chaque signe représente un mot*2?"  :
 
Il est peut-être vrai pour les idéogrammes comme "早".
早 signifie "tôt". Il représente un concept, une idée. Il peut-être associé à d'autres lettres pour représenter le mot "Bonjour" お早う.
 
Quant aux "お" et "う", ils ne représentent pas un mot en soi, mais ils véhiculent essentiellement des informations phonétiques [o] et [u]. C'est seulement dans le contexte qu'on peut par exemple lui attribuer le rôle grammatical d'un préfixe ou d'un suffixe.
 
Dire que "chaque signe représente un mot", c'est d'ignorer qu'en japonais, il existe des alphabets Hiraganas et Katakanas en plus de Kanjis (idéogrammes dérivés du chinois), qui ont aussi des rôles phonétiques comme l'alphabet latin..
 
Mon explication est peut-être encore grossière, mais pour l'instant, je me contente de ça, si vous avez des remarques...

Mais, on vend ça aux enfants qui ne connaissent peut-être pas grand chose sur le japonais?

En plus, j'ai trouvé cet article sur le site de la boutique Amnesty International..

Il faut peut-être faire de l'argent pour les bonnes causes.

Mais, pour moi, les idées sont encore plus importantes.

Je me méfis par exemple de l'image qu'on donne des pays étrangers, des cultures étrangères car souvent, j'ai l'impression qu'on nous fait voir ce qu'on a envie de montrer du pays, du peuple en question...

Okay...
 
342080_ken.jpg

En mode Hokuto no Ken !


Bookmark and Share

0 コメント:

DAZ Studio 4 Advanced